Brexit : l’opportunité de contre-attaquer