#QuiADitQuoi : Indigènes ou Soraliens?

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email
indigènes soraliens thumb

©Kévin Figuier/Carredinfo.fr

A ma gauche, les Indigènes de la République (dont nous parlions ici) et à ma droite, les Soraliens (dont nous parlions ici), souvent renvoyés dos à dos pour leurs discours virulents et quelque peu essentialistes. Au milieu, vous, les poissonnautes, qui devez déterminer à qui appartiennent les citations. L’occasion de vérifier si oui ou non, Soraliens et Indigènes usent des mêmes arguments. Un conseil : tout est dans le détail. A vous de jouer!

NB : ce ne sont que des citations, qui ne peuvent refléter l’intégralité de la pensée de leurs auteurs.

Votre score :  

 

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email

26 commentaires sur “#QuiADitQuoi : Indigènes ou Soraliens?

  • Excellent ce nouveau concept,
    score de 3,
    propos de l’article démontré !

    Répondre
  • 4/11 pour ma pomme ! C’est en effet assez ardu de faire la différence. Faudrait essayer de faire la même chose avec des discours de l’UMP et du PS 😉

    Répondre
  • Grosaël est un schizophrène, drogué, homosexuel, zoophile, escroc fils d’escroc… Arrêtez de nous ennuyer avec ce rat svp, ca ne mène à rien, parlons de choses plus sérieuse svp.Merci

    Répondre
  • Complètement débile comme procédé, on pourrait faire exactement la même chose en prenant des citations isolés entre un site marxiste et un site lepéniste. Ce qui fait la différence, c’est l’idéologie, pas la réthorique asservis à cette idéologie. Les indigènes et Soral sont à des millions d’années lumière en terme d’idéologie, il est bien connu que Soral pioche dans la réthorique anti-impérialiste comme de nombreux nationalistes avant lui, cela ne veut pas dire que l’anti-impérialisme est soralien.

    Voici ce qui pourrait regrouper Lepeniste et Marxiste :

    * Critique de l’occupation israélienne
    * Critique de l’utilisation de l’accusation d’antisémitisme pour légitimer Israel
    * Critique de l’Europe de marchés
    * Critique des guerres impérialistes menés par les USA

    Donc le produit de deux idéologies radicalement différentes peuvent être similaire, ce qui change c’est l’objectif de ces critiques.

    Répondre
    • Je ne suis pas d’accord. Il y a beaucoup de points communs entre l’idéologie des indigènes de la République et celle de l’extrême droite la plus radicale, c’est-à-dire plus radicale que le FN : par exemple la haine des couples mixtes. Si un couple mixte se fait insulter dans la rue ou ailleurs par un membre d’un groupuscule néo-nazi ou par un membre du PIR, quelle différence cela fait-il ? Ce sont la même violence et le même obscurantisme qui sont à l’oeuvre dans les deux cas.

      Répondre
  • 3/10 !!! N’étant pas inculte à ce niveau, bien au contraire, je pensais vraiment faire mieux ^^
    Finalement, c’est tout à fait vrai, peu importe l’idéologie à laquelle ils se rattachent, leurs objectifs communs véritables et on le savait déjà, comme le dit si bien le commentaire précédent de Ibrahim Matta, c’est l’anti-démocratie et l’antisémitisme. La plate-forme commune sur laquelle finalement se retrouve tous les haineux maladifs ^^

    Répondre
    • Alors t’as pas compris le message d’ibrahim…

      Répondre
  • 8/11, c’est presque ça. Comme quoi avec un peu de subtilité… Et encore je l’ai fait rapidement.

    Répondre
  • Je crois que ce qui gêne le plus dans le Parti des Indigènes de la République, c’est qu’il refuse de se faire neutraliser, avaler ou phagocyter par les partis et autres organisations politiques blancs. Alors, on essaie de l’analyser, l’assimiler et le comparer à un tel ou un tel, le plus nauséabond sera le mieux, pour le discréditer et le détruire. Cela montre que les Indigènes ont tapé dans le mille. Bravo et bon courage car ce sera plus que dur mais, au point où nous sommes, il n’y a plus rien à perdre!

    Répondre
    • Réponse à Mohamed. Les indigènes de la République ont tapé dans le mille, oui…dans la mesure où ils ont su susciter la sympathie de nombreux obscurantistes, racistes et antisémites. Dont vous faites peut-être partie.

      Répondre
  • Ping : Brèves gauchistes | Pater Taciturnus

  • Bon qu’est ce que vous cherchez à faire? A dire que Soral finalement c’est pas si grave?
    Tenez dites moi qui a écrit ça. Bakounine ou Hitler?
    « Eh bien, tout ce monde juif qui forme une seule secte exploitante, une sorte de peuple sangsue, un parasite collectif dévorant et organisé en lui-même, non seulement à travers les frontières des États, mais à travers même toutes les différences d’opinions politiques, ce monde est actuellement, en grande partie du moins, à la disposition de Marx d’un côté, et des Rothschild de l’autre »

    Et oui Bakounine. Donc tous les libertaires sont des antisémites. CQFD.

    Répondre
    • Il ne s’agit pas de dire qu’Alain Soral ce n’est pas si grave, il s’agit de faire comprendre qu’Houria Bouteldja et ses amis sont eux aussi des nazis, un mélange d’Adolf Hitler et de Ben Laden. Ce dont vous devriez vous rendre compte sans que l’on soit obligé de vous mettre les points sur les i. Si j’avais une critique à adresser à Poisson Rouge, c’est de ne publier presque jamais rien au sujet du PIR. Dénoncer la propagande abjecte de ce groupuscule de psychopathes devrait être une des priorités.

      Répondre
  • «Nous entrons dans une Europe où les identités s’effritent. Où il y a une uniformisation des identités et des cultures. Il y a des traditions qui se perdent, il y a des langues qui se perdent, comme des us et coutumes».
    Quand vous mettez cette citation c’est pour dire quoi? Parce que concrètement cela pourrait être dit par tout le monde. C’est juste un constat. On peut même dire que c’est un des aspect positifs de l’Europe. Mais vous vous sous entendez que le PIR le regretterait.Avez vous lu l’article en entier? De quoi parle t’il? On en sait rien.Par ailleurs vous sous entendez que cela pourrait être une constatation soralienne et nationaliste. Je vois pas en quoi. Si je dis que le français n’est plus parlé aujourd’hui comme il l’était au moyen age suis je pro Pir ou soralien? Réfléchissez bien tout est dans les détails.
    Par ailleurs les citations 1 et 5 de Soral sont partagées par de nombreuses personnes ne faisant part d’aucune de ces deux orgas. Cela est il une tentative de réhabilitation de Soral de votre part? en tout cas ça y ressemble.

    Répondre
  • Y en a qui sont repérables, tels que des acteurs de « poiSon rouge point info », et qui vont la sentir passer sous peu car 2016 sera une excellente année pour immoler les pourritures mentales suintant la fange!

    Répondre
  • Merci,
    Questionnaire très révélateur des similitudes entre ces deux mouvements qui, au fond, visent la même clientèle électorale ou « opinionnelle », et se concurrencent sur le même créneau marketing. Ils ont certainement fait d’excellentes études de marché, il y a des gens qui ne demandent que ça, suffit d’ouvrir les oreilles, d’entendre des conversations d’enfants, ou, une fois qu’on a gagné leur confiance, d’adultes, qui soudain se lâchent à voix basse, ou si on est plurilingue. Ce marketing communicationnel, tout en servant à la clientèle ce qu’elle veut entendre, l’enferme et l’emprisonne dans la déresponsabilisation, le fatalisme et la désignation d’un bouc-émissaire sur lequel on pourra sous forme de haine concentrer toute sa frustration montée en mayonnaise. C’est triste, non-constructif et aliénant pour les personnes qui s’y laissent prendre.
    On peut critiquer le cynisme des grands partis, mais là, le cynisme confine à la psychopathologie. ‘Indigènes de la République’, je suis désolé, rien que sur les termes, il y a abus, il y a pas moyen d’être crédible un instant sur de telles bases. Quant à Soral, j’ai visionné quelques vidéos, je le trouve extrêmement agressif, de plus il n’hésite pas à y présenter des sources plus que contestables comme matériau d’information fiable. Il n’aurait pas dépareillé dans le NSDAP m’est avis.
    Bien à vous

    Répondre
  • Quand Alain Soral exploite le filon soit-disant ‘anti-sioniste’ (eh oui, dans la vraie vie ce qu’on entend, c’est l’anti-sémitisme, hein, entre nous, on est d’accord, soyons sérieux, on est pas sourd, faut pas nous prendre pour des cruches, mais bon, évidemment, médiatiquement, il faut trouver une couverture de chasteté), Houria Bouteldja use en plus d’une autre forme de perversion de langage, notamment avec ce terme ‘indigène’, dont je voudrais bien qu’elle définisse en tant que porte-parole le terme (en particulier, étant née en 1973 dans un pays indépendant, en quoi est-elle plus indigène que les sous-chiens ? là il y a de l’acrobatie linguistique inédite quand même). Deux opportunistes provocateurs qui espèrent se rallier des esprits passablement perméables aux discours victimaires, haineux et déresponsabilisants, qui constituent des niches importantes dans l’opinion. Malheureusement.
    Force est de constater qu’ils savent caresser l’électorat dans le sens de la haine. Notamment en pervertissant sciemment le langage, en bons manipulateurs qu’ils sont. Tristes personnages. Dommage qu’on soit amené à perdre autant de temps avec ce genre de clowns de bas étage.
    Bien à vous,
    Un sous-chien européen indigène

    Répondre
  • Le fait est que le PIR est un groupuscule d’extrémistes racistes et antisémites qui revendiquent leur haine de la République et font l’apologie de la haine raciale. Leur rejet des couples mixtes et leur classement des êtres humains en fonction de leur appartenance ethnique procèdent exactement de la même logique abjecte que celle des néo-nazis. Puisque l’incitation à la haine raciale constitue un délit, pourquoi les Indigènes de la République n’ont-ils pas été purement et simplement interdits ?

    Répondre
  • 8/11 bien connaitre ses ennemis .

    Répondre
  • 8/11 bien connaitre ses ennemis .Et le PIR et Soral sont des gangrènes pour la république

    Répondre
  • Qui a dit : « Le ciel est bleu et parfois gris ? » Adolf Hitler ou moi ?
    Connaissais pas ce site, mais ça vole pas haut.

    Répondre
    • Qui prône la lutte des races ? Adolf Hitler ou Houria Bouteldja ? Les deux.
      Qui prône le rejet du métissage ? Adolf Hitler ou Houria Bouteldja ? Les deux.
      QuI prône l’assassinat des Juifs ? Adolf Hitler ou Houria Bouteldja ? Les deux.
      Qui prône l’homophobie ? Adolf Hitler ou Houria Bouteldja ? Les deux.

      Les indigènes de la République sont les nazis du XXÈME siècle.

      Répondre
      • Les nazis du XXI ème siècle (vous aurez rectifié vous-même).

  • J’ai fait 6/11, mais de toute façon Houria Bouteldja et Alain Soral sont tous les deux des nazis. On se fiche de savoir qui a dit quoi, dans la mesure où lui et elle sont les deux faces d’une même médaille. Le PIR ou Égalité et Réconciliation puent la même connerie humaine.

    Répondre
  • Il existe au moins plusieurs dizaines de sites web qui véhiculent les mêmes délires racistes que les indigènes de la République. Parmi les plus nauséabonds que j’ai trouvés : Mrs Dreydful et Etat d’exception. Tous deux d’un racisme et d’une bêtise crasse qui font froid dans le dos.

    Répondre

Répondre à ibrahim matta Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>