Pourquoi le Poisson Rouge n'est-il pas référencé par Google News ?

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email

En voilà une bonne question ! Pourquoi est-ce que le Poisson Rouge n’apparaît jamais dans les articles proposés par Google News ? Niveau qualité de l’information et de l’analyse, on est  quand même nettement au dessus de France Soir ou du Journal du Dimanche pourtant. Même sur des sujets où le gauchisme n’est pas un avantage comparatif essentiel, notre Rachel Greene à nous apporte une valeur informationnelle ajoutée (oui je viens d’inventer le concept) qui ferait palir d’envie tout les Purepeople du monde.

Bon, on rigole, on rigole, mais la question n’est pas si anodine que ça, quand on regarde quels sont les sites vraiment référencés par le robot de chez Gogol. Deux sites en particulier reviennent souvent et n’ont absolument rien à foutre sur une plate-forme qui est censé centraliser l’information : le Post et Atlantico.

Aaah, l'objectivité des rédacteurs du Post me fera toujours rêver...

Faisons bref, mais court. Le Post est la plate-forme participative lancée par le Monde.fr, qui permettait en théorie de proposer une info originale et décalée, en laissant les internautes publier ce qui leur semblait opportun, une sorte de blog géant. Le moins qu’on puisse dire, c’est que sur le côté décalé, le pari est réussi : le Post a rapidement été envahi par les fachos de tout poil, aussi bien dans les contributions que dans les commentaires, et ressemble plus à une annexe de Fsetouche qu’à autre chose.

Quant à Atlantico, c’est purement et simplement le paquebot lancé par l’UMP et la « droite rance » sur les flots de l’Internet sauvage, dans l’espoir de contrer à la fois les blogueurs de gauche et la déferlante de la fachosphère qui les effraie quand même un peu. Atlantico, c’est un recueil d’éditoriaux dont la couleur politique varie du néolibéral bon teint au proto-facho. Une espèce d’équivalent des bloc-notes du Figaro sur le net, en somme.

Bref, on voit bien qu’on est là loin de l’info telle que la proposent les autres contributeurs référencés par Google News, à savoir les refontes plus ou moins recherchées des dépêches AFP que pondent libe.fr, lemonde.fr et consorts. A la limite, ce ne serait pas un problème si des sites au contenu équivalent, mais de gauche, étaient également référencés, comme Rezo.net. Ce n’est pas le cas et du coup plusieurs questions restent en suspens.

C'est en parlant de n'importe quoi qu'on devient n'importe qui ?

La première c’est celle de savoir à quel point on peut faire confiance à Google News pour s’informer. Je le confesse, à l’excpetion d’un certain nombre de blogs dans mes favoris, je passe quasiment exclusivement par ce site pour m’informer. Je ne pense pas être le seul. Rajoutons en plus qu’outre cette mise en avant de la grossière propagande droitière, l’info par Google pose un certain nombre de problèmes, notamment parce que quoi qu’il se passe, on n’aura toujours que trois infos disponibles par rubrique, avec la priorité donnée au plus récent et à celui dont on parle le plus. Le résultat ? Il suffit d’un mariage royal à la con de l’autre côté de la manche pour faire disparaître des radars toutes les révolutions populaires du Moyen-Orient !

La deuxième question, c’est à nous rédacteurs de gauche sur Internet qu’elle est posée : comment se fait-il que la droite réussisse des coups comme ça, alors que nous sommes toujours en train de pratiquer un entre-soi certes agréable mais qui ne nous donnera jamais la victoire culturelle et médiatique nécessaire pour faire tomber l’ordre actuel. Sur ce coup-là, nous devrions sans doute nous inspirer de ce que fait le camp d’en face : on leur a déjà laissé la télé et la radio, il faudrait voir à ne pas se faire bouter d’un espace qui devrait être à nous, ne serait-ce qu’à cause de sa structure et de l’esprit dans lequel il a été conçu.

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email

Un commentaire sur “Pourquoi le Poisson Rouge n'est-il pas référencé par Google News ?

  • Le billet de politis sur Ivan rioufol est juste extra. Je viens de le finir et je me marre encore.Pour ce qui est d’Atlantico, la droite est entrain de l’ériger en nouveau médiapart. Ce matin sur France inter, Eric Besson l’a cité en indiquant qu’ils y avaient pleins d’infos intéressantes et patati et patata. Mais à la différence de Médiapart qui a une réelle volonté d’apporter une info objective on sent dés la premiére lecture de ce blog qui se veut informatif,qu’il est là pour nous servir de la propagande à gogo.
    Pour ce qui est de la non référence du Poisson-Rouge, c’est un scandale mon capitaine ! Mais je pense qu’on peut réussir à s’étendre même sans ça.

    Répondre

Laisser un commentaire