Le manifeste du parti communiste en bande dessinée

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email

Pour comprendre ce qu’est la lutte des classes, il y a désormais mieux qu’un discours de Mélenchon : l’édition en bande dessinée du Manifeste du Parti Communiste, écrit en 1848 par un certain Marx et un certain Engels. En effet, après s’être attaqué de façon plutôt convaincante au Capital, les éditions Soleil Manga, ont publié il y a peu leur adaptation en manga de ce classique de la littérature politique.

Comme pour le Capital, ce volume mêle un récit illustrant le contenu du livre et des interventions de Marx et Engels themselves commentant en aparté la situation qui nous est présenté, souvent par des citations directes du livre. Cette riche idée permet d’éviter le didactisme un peu lourd et, aidée par l’énergie du trait et de la mise en page manga, de dynamiser efficacement le Manifeste, sans pour autant trahir le fond de l’ouvrage. La qualité du dessin, d’ailleurs, sans être géniale non plus, s’est nettement améliorée par rapport à l’adaptation du Capital, ce qui ne gâche pas le plaisir, bien au contraire ! Une double page devrait suffire à vous convaincre sur ce point.

Là où cette énième variation sur le Manifeste sort du lot, c’est par l’angle qu’elle choisit pour l’illustrer. Alors que j’ai toujours vu cet opuscule comme une œuvre profondément optimiste, par sa fierté, sa provocation brillante, son outrance et son arrogance parfois, le récit qui l’illustre dans cette adaptation tient au contraire du pessimisme le plus noir. Ce contrepoint, qui replace finalement l’oeuvre dans son contexte de production (ce que tout marxiste appréciera) apporte une dimension supplémentaire qui ne m’avait jamais frappée jusqu’alors, en rappelant qu’au vu de la situation politique d’alors, le Manifeste du Parti Communiste n’était pas simplement l’affirmation de l’idéologie communiste, mais également un immense cri de colère.

Rien que pour ça, peut-être, ce Manifeste en manga vaut qu’on s’y attarde. Et puis, ça se lit vite : un petit coup de BD, entre deux podcasts des discours de Mélenchon, ça ne peut pas faire de mal !

facebook twitter google tumblr reddit pinterest email

Un commentaire sur “Le manifeste du parti communiste en bande dessinée

  • Hallo,War gestern zum ersten mal im neuen Studio in Botsdm-Wactenhcheiu. Ich muss sagen, dass ich das neue Konzept (cybertraining etc.) echt super finde.Kann man vieleicht schon ungefähre Angaben dazu machen, wann diese neuen Dinge im Mcfit Bochum-Grumme nachgerüstet werden?grußchris

    Répondre

Répondre à Hawk Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>